AEC – TECHNIQUES DE PRODUCTION EN MICROBRASSERIE


On a tous un ami qui brasse de la bière dans son sous-sol. Résultats inégaux, belles surprises, mais surtout beaucoup de plaisir à déguster les créations au fil des fermentations. Par contre, en milieu commercial, on peut difficilement se permettre des essais-erreurs. Jusqu’à aujourd’hui, les microbrasseries prenant sous leurs ailes des apprentis brasseurs se devaient de les former à leurs frais, puisqu’aucune formation officielle en brassage de bière n’existe au Québec. Un ma(t)l pour un bien (hihi), puisqu’on s’assurait de la qualité de la formation, mais qu’on perdait un temps précieux ainsi que de l’argent afin d’y arriver.

Martin Bertrand, enseignant en biologie, y a vu une opportunité. C’est donc ainsi qu’est né le programme Techniques de production en microbrasserie, une attestation d’études collégiales (AEC) en brassage de bières au CEGEP de Jonquière. Entouré d’une vingtaine d’experts dont le directeur général et le président de l’Association des microbrasseurs du Québec (AMBQ), Jean-Pierre Tremblay et Frédéric Tremblay, ce programme a vu le jour dans l’optique de répondre aux besoins de l’industrie, soit d’avoir une main d’œuvre qualifiée à portée de main. Par contre, il est évident qu’une formation théorique ne vaut rien sans une partie pratique. C’est pourquoi une portion de l’enseignement se fera directement au sein des installations de La Voie Maltée, à Chicoutimi !

Bien qu’un intérêt marqué pour la bière est de mise afin d’être accepté dans le programme, une certaine curiosité scientifique est également requise puisqu’il faut plus qu’un bon palais afin d’être capable de brasser ! Au cours des 6 mois du programme, les 28 étudiants apprendront, entre autres, à comprendre les réactions chimiques qui engendrent les changements durant la fermentation, préparer et planifier les séances de production et de conditionnement de la bière, s’assurer du contrôle de qualité et être en mesure de résoudre les problèmes de maintenance et d’entretiens de l’équipement.

Ça t’intéresse ? Tu as jusqu’au 15 novembre 2016 pour t’inscrire. Ensuite, plus que 525 heures de cours à affronter avant de faire partie de la première cohorte de brasseurs officiellement diplômés au Québec !

Pour plus d’informations, c’est par ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s