LES MYTHES ET LES RÉALITÉS DE L’INFÂME CANETTE DE BIÈRE


Il y a des choses qu’on snob sans trop savoir pourquoi. Vous aussi, vous avez probablement déjà levé le nez à un vin twist-cap pour choisir son voisin au bouchon de liège ; jugé un livre par sa couverture même si notre mère nous a toujours dit de pas le faire ; choisi la bière en bouteille au lieu de celle en canette juste à cause que ça a l’air moins cheap.

Mais attends, qui a dit que la bière en canette c’était cheap ?

«Ben, c’est moins cher !»

Oui, mais c’est pas à cause que la bière qu’elle contient est de qualité moindre.

«Elles sont laides !»

Crédits photos : decapsule.com, maltstrom.com, alafut.qc.ca, latribunebedard.wordpress.com

Vraiment hein.

«Tu arriverais à un souper avec un 6 pack de canettes, toi ?»

Pourquoi, justement, est-ce que ce serait si mal vu ?

Les canettes, ça nous rappelle Pepsi, l’Orange Crush et la Root Beer. Les canettes, c’est ce que tes oncles boivent pendant les party de famille. Les canettes, ça goûte le métal et notre bouche peut même entrer en contact avec du pipi de souris si on les lave pas comme du monde. Eille, on niaise pas, ça fait cheap rare.

Ça, c’est ce que vous aviez le droit de penser hier. Aujourd’hui, on sait que les canettes ont droit à leur place dans nos frigos et qu’elles n’ont pas à rougir devant leurs comparses en verre. Toujours pas convaincu ? Laissez-moi éclaircir avec vous quelques mythes et réalités à propos de la fameuse can de bière, histoire d’en terminer avec vos préjugés une fois pour toute !

LES CANETTES SONT PLUS PRATIQUES : RÉALITÉ

En plus d’être sécuritaires dans les parcs et sur la plage (les dégâts de verre cassé, personne n’aime ça), les canettes ont un poids nettement plus léger que les bouteilles. Pesant le tiers du poids de sa concurrente, elles sont un avantage non seulement pour le consommateur, mais également pour les producteurs qui peuvent se permettre de rentrer jusqu’à deux fois plus de bières dans leur camion de livraison ! Un plus pour l’environnement et le portefeuille !

UNE CANETTE, ÇA REFROIDIT PLUS VITE : RÉALITÉ

Oui, ta bière va refroidir beaucoup plus vite si elle est dans une can que dans une bouteille. Par contre, ça marche des deux côtés : elle va se réchauffer beaucoup plus rapidement aussi, et on sait que la chaleur n’est pas l’ami de la bière. On reste donc prudent et on garde les précieuses canettes au frigo !

J’EN VEUX PAS, ÇA GOÛTE LE MÉTAL ! : MYTHE

Si tu dis ça, c’est probablement parce que tu bois ta bière directement de la can sans la mettre dans un verre avant. C’est correct, je te chicane pas, tout le monde le fait. Mais c’est probablement à cause de ça que tu trouves que ta bière a un goût métallique. Puisque l’intérieur des canettes est maintenant recouvert d’un polymère qui empêche le contact direct du liquide avec l’aluminium, c’est plutôt au moment où tu prends ta gorgée que la bière entre en contact avec l’aluminium, lui donnant donc effectivement un petit goût métallique à force de contact répétitif. Tu veux boire une bonne Tribale Double IPA en canette ? Fais-lui honneur, mets-là dans un verre.

ON NE DOIT PAS LES FAIRE VIEILLIR : RÉALITÉ

Bon, tu peux le faire si tu veux. Mais tu te rappelles, le polymère à l’intérieur des canettes dont je parlais un peu plus tôt ? Il n’a pas que des bons côtés. En fait, son gros défaut est qu’il contient du Bisphénol A, populairement appelé BPA, qui, rappelons-le, serait responsable de cancers et de plusieurs troubles de comportements, pour ne nommer que ça. En gros, tu veux vraiment éviter ça, le BPA. Mais rien ne sert de s’inquiéter : si le contact reste bref, la bière n’aura pas le temps d’absorber le BPA et tout reste beau. Par contre, le contact prolongé, comme lorsqu’on fait vieillir une bière durant une ou plusieurs années, devient problématique et dangereux pour la santé. Des gens de l’industrie l’ont justement compris, et c’est pour ça que la brasserie Sly Fox ne met en canette que ses bières à boire fraîche (IPA, Larger, etc.). Donc oui, tu peux faire vieillir tes bières en canette si tu veux, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de prendre le risque ?

TOUJOURS PLUS DE BULLES ! : RÉALITÉ

Une capsule de bière, ce n’est pas à 100% hermétique. Après 12 semaines d’entreposage, on peut remarquer une diminution de 15% de l’effervescence de notre bière en bouteille, ce qui est quand même considérable. Le gaz ne pouvant s’échapper d’une canette et l’oxygène ne pouvant pas y rentrer, la bière gardera son beau pétillement et aura moins de chance d’être oxydée (vous savez, ce petit goût de carton mouillé). Si vous êtes curieux, faites le test à la maison (pour l’effervescence, pas l’oxydation). Je ne crois pas qu’une microbrasserie d’ici offre une version bouteille et canette d’une même bière, mais vous pouvez toujours comparer deux bières identiques avec une marque plus commerciale mais locale, comme Boréale ou Saint-Ambroise !

ATTENTION À L’EXPLOSION ! : RÉALITÉ

On ne peut pas faire de refermentation en canette pour la simple et bonne raison qu’elle ne supporterait pas la montée de pression qui en découlerait. On est mieux de laisser cette petite folie là pour les bières en bouteille !

LES CANETTES CONSERVENT MIEUX LA FRAÎCHEUR : MYTHE

Tout le monde sait que la lumière est un des pires ennemis de la bière. On est donc enclin à croire que les canettes vont faire une meilleure job au niveau de la conservation de notre précieux houblon, qui aura tendance à disparaître au fil du temps. Oui, c’est vrai, mais. Les bouteilles brunes sont étonnamment performantes à ce niveau, bloquant 99% des rayons UV et n’étant donc pas une menace envers la fraîcheur de nos bières. C’est plutôt celles qui sont transparentes ou verdâtres qui doivent nous inquiéter (vous comprendrez donc pourquoi la Heineken sent la moufette), et comme peu de microbrasseries utilisent ce type de verre, on peut dire qu’on est pas mal safe à ce niveau.

LA CANETTE EST PLUS ÉCOLOGIQUE QUE LA BOUTEILLE : MYTHE… ET RÉALITÉ ?

D’un côté, on a la bouteille qui est réutilisée 15 à 20 fois avant d’être fondue pour refaire une nouvelle bouteille. De l’autre, la canette qui est 100% recyclable et ce, à l’infini. Le coût de recyclage d’une bouteille est plus élevée que celui de la canette du à son bouchon et à l’étiquette, mais la bouteille est plus souvent recyclée par les consommateurs que sa congénère (sûrement à cause de sa consigne plus élevée). L’aluminium demande deux fois plus d’énergie à produire que le verre, mais une canette contient de 40 à 70% d’aluminium recyclé contre 20 à 30% de verre recyclé pour les bouteilles. En gros, y’a pas de gagnant, les deux s’en sortent vraiment très bien. Mais si tu veux être écologique pour de vrai, prends-toi des growlers.

Voilà, tu vas pouvoir te coucher un peu moins snob ce soir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s