PRODUITS COUP DE CŒUR : DJINN SIROPS


Crédit photo : Valérie Gay-Bessette

Fondé il y a trois ans par un jeune montréalais à peine sorti de l’université (en biochimie !), Djinn Sirops se fait remarquer par la qualité, l’originalité et l’image de marque impeccable de ses produits : des sirops frais pour aromatiser les cocktails.

Alors que la mixologie n’a jamais été aussi tendance, ce produit qu’on peut offrir (allo, plus beau cadeau d’hôtesse au monde !) ou se procurer pour agrémenter ses soirées a tout pour lui. Festif, minimaliste, local, coloré, fait à la main ; qu’est-ce qu’on pourrait vouloir de plus ?

La particularité des produits

Les sirops sont crus, entièrement naturels, sans ajout de colorant ni d’agents de conservation. Il s’agit d’une manière de faire complètement unique, qui conserve les vitamines et autres bienfaits des fruits et légumes. Il faut aussi le dire : ça rend les produits, vendus dans de petites bouteilles qui ont l’air de sortir de chez un apothicaire, tellement plus attirants, de par leurs couleurs (naturelles) très vives ! Le côté visuel est sans aucun doute fort important pour Boris, le fondateur. En effet, il détermine d’abord la couleur que son sirop va avoir, par exemple le vert, puis il choisit les ingrédients en conséquence. Plutôt cool comme manière de procéder, non ?

A post shared by Djinn Sirops (@djinn.sirops) on

//www.instagram.com/embed.js

Plus frais, moins de sucre

Les sirops sont faits à la main par Boris et sa blonde/partenaire d’affaires Stéphanie, la veille des marchés et des livraisons. Ce serait difficile de faire plus frais ! Le processus est on ne peut plus artisanal : la pression et la macération se fait à froid, sans ajout d’eau, avec seulement un peu de sucre. Le résultat est à des années lumière de la grenadine qu’on vous permettait parfois d’ajouter à votre limonade lorsque vous étiez enfant : comparé à un sirop simple habituel, les sirops Djinn contiennent la moitié moins de sucre. C’est vraiment ce qui me plaît autant dans ces produits, d’ailleurs : impossible qu’ils tombent sur le cœur. Ce n’est pas le goût du sucre qui domine et prend le dessus, mais bien la particularité de chaque fruit, aromate et légume.

A post shared by Djinn Sirops (@djinn.sirops) on

//www.instagram.com/embed.js

Les saveurs

Sans surprise, les saveurs proposées sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Il y a quelques saveurs de base, disponibles toute l’année, comme ma préférée : litchi pamplemousse, au goût vivifiant, avec juste une pointe d’amertume et d’exotisme.

Certaines autres saveurs sont disponibles pour une durée limitée, au gré des saisons… Mais Boris et Stéphanie sont à l’écoute de leurs clients : la dernière saveur « de l’été » ayant été fort appréciée (ananas, vanille romarin), elle a été ajoutée à leur liste permanente.

Même s’il n’y a pas de limite aux mélanges qu’on peut en faire, certaines saveurs proposent des affinités naturelles : pomme, concombre et lime est particulièrement délicieux avec du gin, litchi pamplemousse se marie trop bien avec du vin mousseux, tandis que melon d’eau, citron et thym est le meilleur ami de la vodka. Laissez-vous inspirer par leur répertoire de recettes !

Crédit photo : Valérie Gay-Bessette

Pour les mocktails aussi !

Les sirops ne sont pas seulement utilisés pour faire des mélanges alcoolisés (même si bien évidemment on les aime beaucoup ceux-là) ; ils peuvent tout à fait servir à préparer des mocktails (cocktail sans alcool) ou à agrémenter un jus ou une eau gazeuse ! C’est d’ailleurs l’une des volontés des fondateurs, soit de démocratiser et de rehausser le niveau des options sans alcool.

D’ailleurs, Djinn a élaboré un concept que j’aime beaucoup : un « popup » bar de mocktails à louer pour des événements, incluant des recettes personnalisées, toute la préparation ainsi que le service. Imaginez l’effet que cela ferait à un shower de bébé ou autre !

Pour en savoir plus

Les sirops sont disponibles en format de 250 ml au coût de 15 $. On peut les acheter en ligne, dans des événements spéciaux (certains marchés, entre autres) ou chez une poignée de détaillants.

Les sirops ne sont pas pasteurisés et doivent être gardés au frigo ; ils se conservent pendant six semaines une fois ouverts. Je suis pas mal certaine que jamais personne n’a eu besoin d’en gaspiller !

Visitez leur site web, leur page Facebook, ainsi que leur compte Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s